A 16 ans je suis parti en Afrique pour la SAFRA ( fête culturelle et sportive qui réunie tous
les pays d’Afrique ) en vue de rencontrer des musiciens traditionels étant moi même jeune
musicien à l’époque ( batterie ).


Après la SAFRA je suis parti à Bamako ou j’ai fais la rencontre d’un maitre Djembe qui m’a
tout appris de cet instrument, comment en jouer et comment le fabriquer.
Je me suis donc pris de passion pour cette percussion qui à l’époque était méconnue du grand
public (1990), en france en tout cas.


Alors....quelques années plus tard....en voyant cette quantité de fûts de bière jetés à la déchetterie
de mon village, l’idée m’est apparue....Rien ne se perd tout se transforme.                                                                           


Dobeuliou création Internet